vendredi 4 décembre 2009

Petit à petit, le numérique fait son nid






photo Varlo Nicora creative commons 



Deux infos vont dans ce sens, ce soir, relevées sur le net et indiquent qu'un jour proche, le print sera maudit... Les médias tradi (institutionnels) doucement nous habituent (enfin, certains sont déjà habitués) à des virages à 180°. C'est le cas :

1 - LivresHebdo par le truchement de son blog associé, sous la plume de Claude Poissenot se sent pousser quelques libertés avec une envolée spectaculaire : Le livre numérique, sauveur du monde du livre ? 
Je rêve, intrigué, incrédule, je poursuis la lecture : "...les écrans (ordinateurs, téléphones, consoles de jeux notamment) sont désignés comme les concurrents auxquels le livre est confronté. Ils sont encore plus menaçant car capables de fournir une information d'une nature et d'une qualité très proche de celle des livres." On enchaîne sur : "...le monde du livre tient son arme susceptible de le sauver : le livre numérique" puis sur "Malgré les profondes angoisses que ce livre sans papier peut susciter, il rassure  parce qu'il conserve sa singularité. Il ne dissout pas le livre dans la multitude brouillonne du numérique". 

 Bref, je ne vais pas vous faire un copier-coller de l'article (de plus, c'est pas légal, ça) , suivez le lien ci-dessus

2. Le Monde (.fr)   onglet médias  dialogue avec  Stephen Pritchard, médiateur à The Observer et déclare : « Plusieurs pure players  [publications dont l'activité se déroule exclusivement sur le Net], notamment au Brésil, ont déjà nommé des médiateurs. Nous envisageons même d'étendre notre association à des auteurs de blogs qui ont une approche critique et pertinente des médias. Ils ne sont pas journalistes, mais ils ont des choses intéressantes à dire. »   

Et si les blogueurs devenaient fréquentables ??? Ça change la donne ? D’ici à ce que les journaux/magazines fassent appel à leurs talents pour pérenniser leurs existences...

C’est Robert Zimmerman qui le disait : « The times they are a-changin’ » ... Petit à petit !

4 commentaires:

Fabrice Epelboin a dit…

J'ai hate de voir si selon Le Monde, je fais parti des "auteurs de blogs qui ont une approche critique et pertinente des médias" ;-)

tcrouzet a dit…

On va bien s'amuser :-)

GwenCatala a dit…

Nous en avions longuement parlé précédemment.
Peut-on en être étonné. Ne nous a-t-on pas déjà habitué à ce type de comportement. Dans un premier temps, on dénigre, on diabolise et on renie. Puis quand ça sent le roussis, et une fois que la mayonnaise a bien pris, hop, on s'insère, on s'incruste en utilisant ce que tant ont sué à construire.

Après quoi, on peut se gargariser d'être novateur, à l'écoute...

Il y a de grandes et nobles maisons d'éditions. Oui, oui, il en existe encore quelques unes. Certaines ont clairement fait comprendre que le numérique, ce n'était pas leur priorité et qu'au pire, le moment venu, elles délègueraient cette partie à de vrais spécialistes. Mais il y a aussi beaucoup d'opportunisme. Je laisse ces grands pourfendeurs avec leurs vérités toutes faites.
Papier Vs Numérique ? Le débat n'a pas lieu d'être. Et le jour où ces personnes auront enfin compris cela... Et bien on en sera déjà à autre chose.

GwenCatala a dit…

@Fabrice : C'est l'évolution logique. Après l'éditocratie auto-promulgée et auto-imposée par les TV, journaux/radios, je reste persuadé que certains bloggers ont une vraie carte à jouer.

Espérons-le car si certains pourrissent le Web, d'autres au contraire fournissent un travail critique des plus intéressants.