vendredi 19 mars 2010

l'abomination en prime time

Devons-nous être fier d'être de ce pays qui touille ainsi les démons de l'horreur ?



A de très rares exceptions près, dont notamment un article de François Régis Hutin dans Ouest-France ce vendredi : "On ne  joue pas avec ces choses-là !"(l'édito n'est pas encore en ligne à cette heure matinale) et quelques escarmouches dans de trop rares médias (on notera dans Google Actualités que les médias anglo-saxons en parlent plus que ceux de chez nous...), l'affaire est passée comme une lettre à la poste...

Le même jour, Simone Veil est accueillie sous la coupole de l'Académie Française.
L'Histoire se souviendra du second événement.

Depuis 27 mois et j'espère pour 270 autres encore, cette lucarne -sur laquelle j'admirais un 21 juillet en pleine nuit, l'Homme poser un pied sur l'astre de nuit... il y a quarante années- restera aveugle et muette.

Résolument le "jeu de la mort" n'est pas digne de l'Homme ! Fallait-il le passer sous silence ???

1 commentaire:

Stan a dit…

?!

Pas d'accord du tout! :)

Personnellement on m'avait montré l'expérience de Milgram en cours de psychologie sociale, et même si il est vrai que les images sont parfois dures et le message très fort, je ne peux que remercier ce professeur d'avoir eu le cran de nous montrer ça.

C'est une grande leçon d'humilité et d'humanisme à laquelle je repense souvent.